Madani KOUMARE

Coordinateur

Email:

m.koumare@meref-sfd.com

Téléphone : +223 20294031

 

Maïga Aïssa Alamiri TOURE

Assistante de Direction

Email: 

a.toure@meref-sfd.com

Téléphone : +223 20294031

 

Coumaré Diarrah DJILLA

Chargée d'Investissement

Email:

d.djilla@meref-sfd.com

Téléphone: +223 20294031

 

Aicha  Kotnin TANDIA

Chargée d'Assistance Technique

Email:

a.tandia@meref-sfd.com

Téléphone: +223 20294031

 

Malamine Siné SOW

RAF

Email:

m.sow@meref-sfd.com

Téléphone : +223 20294031

 

Ousmane SAMAKE Comptable

Email:

o.samake@meref-sfd.com

Téléphone : +223 20294031

 

GORO Koumba CISSE

Secrétaire Réceptionniste

Email:

infos@meref-sfd.com

Téléphone : +223 20294031

 

PRESENTATION SUCCINCTE DU MECANISME DE REFINANCEMENT DES SYSTÈMES FINANCIERS DECENTRALISES DU MALI (MEREF-SFD)

QU’EST CE QUE LE MEREF SFD ?

 

Le développement du secteur de la micro finance est un axe stratégique majeur dans les politiques publiques de mise en œuvre de la vision du gouvernement pour bâtir un Mali nouveau.

Le MEREF – SFD est une initiative développée par le Gouvernement du Mali et les partenaires techniques et financiers le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), à la suite du Programme Microfinance Rural (PMR) réalisé entre 2010-2018.

Le MEREF- SFD a été institué par le Décret n°2018-570 PM-RM du 16 juillet 2018 et lancé officiellement le 05 avril 2019.

La Politique Nationale de Développement de la Microfinance à travers l’axe 2 à savoir "protéger les clients et favoriser un accès large et diversifié aux services financiers » dont l’objectif spécifique 2.5 vise à « Développer et mettre à la disposition des SFD, un mécanisme de financements innovants, fiables, assorti de moyens pour couvrir une demande plus importante  des populations » à travers la mise en place de lignes de crédits pour les femmes, les jeunes et les Agriculteurs.

Le MEREF-SFD a vocation à contribuer pleinement à l’atteinte de cet objectif avec un fonds de dotation initial de 4,368 milliards FCFA en 2018 qui sera porté à  8.368 milliards FCFA en fin d’année 2019.

TUTELLE INSTITUTIONNELLE:

Le MEREF est rattaché au Ministère du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements (MDIPI).

GOUVERNANCE:

  • Le Comité d’Orientation, organe de décision piloté par le Ministre du Développement Insfdustriel et de la Promotion des Investissements.
  • Le Comité d’Audit, organe de contrôle est présidé par le réprésentant diu Ministre chargé des Finances
  • La Cellule Technique de Coordination du MEREF-SFD, organe de direction dirigé par un Coordinateur.

PARTENAIRES ET INSVESTISSEURS:

 

  • le FIDA (à travers le projet PMR et le Projet INCLUSIF) 
  • le FIDA/PAPAM 
  • le projet AFIRMA (via le projet PMR) 
  • DANIDA (coopération danoise) en partenariat avec le Gouvernement Malien.

CHAMPS D’INTERVENTION:

Le MEREF-SFD intervient sur toute l’étendue du territoire malien.

MISSIONS: 

 

Le MEREF-SFD a pour mission principale de mettre à la disposition des SFD des lignes de financement couplées à de l'assistance technique afin d'augmenter leur capacité à financer de façon durable les activités des SFD, en particulier en milieu rural.
 

A cet effet  le MEREF-SFD est chargé de :

  1. mobiliser auprès des Partenaires Techniques et Financiers et de toute structure publique ou privée intéressée des ressources financières et I ‘expertise  idoine;
  2. (ii)  gérer les financements mis à la disposition des SFD  dans le cadre du Programme de Microfinance Rurale (PMR) appuyé par le FIDA;
  3.  abriter des guichets de financement prévus par certains projets ou programmes, ciblant des groupes spécifiques selon des modalités propres.

LOCALISATION:

La Cellule de Coordination du MEREF-SFD est située en zone ACI 2000 non loin du siège de la Haute Cour de Justice.

Rue 435 – Téléphone : +223 20 29 40 31

ZONES D’INTERVENTION:

Le MEREF- SFD intervient dans les régions du Mali et toutes ses actions du ciblent prioritairement le milieu rural.

OBJECTIFS STRATEGIQUES:

 

  • Cibler les SFD ruraux et/ou ayant une activité de financement de l’agriculture avec une segmentation possible des emplois (« guichets spécialisés ») pour couvrir :
  • les emplois longs pour accompagner les SFD ayant une spécialisation / souhaitant se diversifier sur le crédit équipement agricole
  • ii) les emplois de court terme finançant les cibles rurales et les crédits liés aux cycles agricoles, spécialement pour les SFD en phase de consolidation
  • renforcer la situation de trésorerie des SFD en phase de restructuration par des apports de très court terme;
  • Diversifier la nature des emplois pour le financement à moyen terme et le ciblage des jeunes et des femmes ;
  • Adosser le Fonds à des mécanismes de gestion du risque de crédit (fonds de garantie, assurance agricole) afin de mieux couvrir les besoins de financement des SFD impliqués dans le financement des cibles rurales et de l’agriculture et les risques attenants pour les financeurs ;
  • Coupler le financement à l’apport d’assistance technique dans l’optique de consolider la viabilité institutionnelle et l’autosuffisance opérationnelle des SFD financés ;
  • Avoir une approche sélective inscrivant les SFD retenus dans une démarche vertueuse de transparence, de performance et de conformité à la réglementation ;
  • Favoriser une interface vers le financement commercial en sécurisant les investisseurs et en participant à leur mise en relation avec des SFD solvables et transparents d’une part, en « mettant à niveau » les SFD d’autre part ;
  • S’appuyer sur un montage de partenariat public-privé (PPP) qui catalyse les sources de financement (nationales et internationales, publique et privée) ainsi que les partenaires finançant l’assistance technique et associe l’ensemble des parties prenantes du secteur dans la définition et la coordination des interventions ;
  • Elargir les ressources mobilisées à d’autres bailleurs de fonds (PTFs, secteur privé).

OBJECTIFS OPERATIONNELS:

 

  • Améliorer l’accès des SFD ciblées aux services financiers adaptés aux besoins des populations dans leurs zones d’intervention;
  • Gérer les financements mis à la disposition des SFD par les partenaires techniques et financiers ;
  • Gérer les financements mis à sa disposition par l’intermédiaire d’un ou à plusieurs opérateurs agréés par la BCEAO;
  • Abriter des guichets de financement prévus par certains projets ou programmes, ciblant des groupes spécifiques selon des modalités propres;
  • Mobiliser auprès du Gouvernement , des partenaires techniques et financiers et toute structure publique ou privée intéressée des ressources financières et l’expertise idoine pour assurer sa pérennité financière ainsi que son autonomie institutionnelle et les fonctions y rattachées.

CIBLES:

 

Le MEREF-SFD a vocation à financer les SFD intervenant principalement en milieu rural ou ayant des points de services dans leurs  zones d’intervention  pour favoriser le financement des micro entreprises agricoles et des activités génératrices de revenus et d’emplois pour les femmes et les jeunes.

Les SFD ciblés doivent être viables ou être capables de présenter un plan d’affaires démontrant l’atteinte de la rentabilité des actions proposées dans le court et le moyen terme. Leur financement doit soutenir principalement les activités agricoles. Elles doivent aussi démontrer un impact social élevé comme étant partie intégrante de leur mission.

CRITERES D’ELIGIBILITE:

 

Les SFD ciblés doivent respecter les critères spécifiques suivants :

Critères qualitatifs :

Les SFD cibles doivent respecter les critères quanlitatifs suivants :

  • Etre agréés ;
  • S’engager explicitement à fournir des services financiers aux microentreprises en milieu rural et agricole ;
  • Financer des  activités principalement agricoles ;
  • Preuve d’un impact social : disponibilité d’analyse d’impact ou engagement à en réaliser dans un laps de temps raisonnable, cohérence entre la mission exprimée et les pratiques constatées dans les opérations et le plan d’affaires, adhésion aux normes acceptées dans le secteur de la microfinance au Mali.

Critères quantitatifs

Les SFD cibles doivent respecter les critères quantitatifs suivants :

  • Avoir un bon historique de remboursement avec le FCIP/MEREF-SFD ;
  • Le PAR 30 (portefeuille à risque à 30 jours), en incluant les prêts refinancés (restructurés ou rééchelonnés), doit être en-dessous de 10% de manière constante durant les 3 dernières années ;
  • Avoir au mois trois (3) ans d’opérationalité.
  • Etre de type société anonyme avec un actionnariat fort et un plan d’affaires solide ;
  • Démontrer une autosuffisance opérationnelle durant les trois (3) dernières années ;
  • Présenter des comptes financiers audités ;
  • Respecter les procédures anti-blanchiment adoptées par le Comité d’orientation du MEREF-SFD,
  • Etre adhérants ou s’engager à adhérer à court terme aux principes de protection des clients selon le Smart Campaign;
  • Avoir une structure actionnariale, de gouvernance et de gestion qui suit les principes de bonne gouvernance reconnus internationalement, incluant le respect de la régulation locale ;
  • Satisfaire aux restrictions fixées par le Groupe d’Actions Financières - GAFI

STRATEGIE D’INTERVENTION:

 

Le MEREF-SFD  propose une seule forme d’investissement pour son son démarrage : le dépôt à terme (DAT) avec deux guichets distincts.

  • un guichet dédié au refinancement des SFD pour :
  • Des DAT à court terme finançant les cibles rurales et les crédits liés aux cycles agricoles (crédit de campagne), spécialement pour les SFD en phase de consolidation ;
  • Des DAT à moyen terme pour accompagner les SFD ayant une spécialisation / souhaitant se diversifier sur le crédit équipement agricole incluant le financement d’activités d’adaptation au changement climatique pour les organisations paysannes , les petits producteurs et les promoteurs d’initiatives économiques;
  • Un apport de trésorerie à court terme visant à apporter des ressources aux SFD en phase de restructuration.
  • un guichet dédié aux facilités financières qui seront administrées sous forme de financements à coûts partagés destinés aux partenariats productifs, aux activités génératrices de révenus (AGR) et micro entreprises rurales (MER) des jeunes.

DES BENEFICIAIRES HEUREUX

Critère de selection des SFD

meref - sfd